Connexion
Max Dehran (Théâs), 31 ans
Développeur web, auteur, rêveur, cinéphile, sériphile, gameur.
           
Catégories
Histoires
Annonces
Sites que j'affectionne
Agents of SHIELD ~ Pilote
Article publié vendredi 27 septembre 2013 @ 12h13
Accueil / Blog / Séries-TV
Agents of SHIELD débutait donc mardi dernier aux Etats-Unis avec un premier épisode d’une heure (sur 13 prévus pour le moment – il ne fait aucun doute que si le succès se confirme la saison sera élargie).


On commence donc avec un pilote plutôt bon (personnellement je reste prudent avec ce genre de série à gros budget, même si Whedon est gage de qualité en général), l’action, la technologie, les acteurs et les effets spéciaux !
Allez pour la peine voici l’accroche de l’épisode :
Mike Peterson n'est pas un héros ordinaire: alors qu’il se trouve au pied d’un immeuble, celui-ci explose et il se précipite à l’intérieur pour sauver une femme qu’il entend appeler au milieu des décombres. Sauvée de justesse des flammes, le héros fuit et ne se rend pas compte qu’une spectatrice l’observait depuis la rue et a vu son visage.
Le SHIELD a mandaté l’agent Coulson -dont la mort a été feinte lors de l’invasion des Shitauris pour réunir les Avengers- pour constituer une nouvelle équipe d’agents chargés de suivre, traquer et rassembler tout ce qui ce qui n’a pas sa place en ce monde (reliques aux pouvoirs étranges etc).


Ce qui frappe d’abord dans ce premier épisode est l’apparition de deux individus du SHIELD aperçus dans plusieurs des films du Marvel Cinematic Universe (MCU) : Maria Hill (Cobie Smulders – guest) et l’agent Coulson (Clark Gregg).
Au final, il est plutôt logique que tout ça fonctionne car les manigances du général Furry ont toujours été très présentes et au cœur du film Avengers. Pour l’heure donc…


Spoilers Episode 1 « Pilote »
C’est donc partie pour un sacré tour de piste au cœur d’une nouvelle équipe du SHIELD opérationnelle et constituée par l’agent Coulson, superbement suppléé par Maria Hill.
Première chose, ce que l’on nous donne comme explication est clairement remis en question dès le début de l’épisode (et pour bien connaître la façon dont Whedon développe ses intrigues, je me doutais que son retour ne pouvait pas être aussi simple). Hill joue donc un jeu assez dangereux puisqu’elle connaît la vérité sur lui, ses soi-disant vacances dans les îles … Un clône ? C’est fort probable (étant donné l’univers ce ne serait pas excessif de le penser)…
L’équipe donc…


Le personnage qui seconde Coulson ne me plait pas : sûr de lui, hautain, à la limite de l’excès de zèle parfois. Finalement il est remis en place à peine intégré et si (d’après le trailer de l’épisode 2, ça continuera en ce sens) les choses semblent se poursuivre dans ce sens.
Skye est intéressante, intelligente, farouche opposante au SHIELD, elle commence à découvrir finalement qui ils sont vraiment. Elle est attachante en tous cas.
Les deux scientifiques un peu gentillets me font rire, ils me font clairement pensé a Willow dans Buffy the Vampire Slayer à ses débuts, un génie hors norme couplé à une personnalité aussi gafeuse qu’introvertie, ça donne du bon (ils me font également beaucoup penser aux Lutèces, pour ceux qui connaissent le jeu-vidéo « Bioshock Infinite »).
Pour finir quel énorme plaisir de retrouver Ming Na, une des actrices qui m’avait marqué dans Stargate Universe et que j’attendais de voir revenir sur le petit comme le grand écran ! Son personnage Melinda May semble receler bien des facettes et je me demande si son rôle ne s’étendra pas au-delà de la série. Elle reste pour l’heure une parfaite énigme, une touche à tout que les évènements de New-York (l’invasion de la ville par les Shitauris, et les désastres qui en résultèrent) semblent avoir pousser à s’enfermer dans un bureau.
Enfin une dernière chose, J. August Richards était génial et je ne doutais pas de voir un ancien de Buffy/Angel/Dollhouse/Firefly au sein du pilote !


Du côté de l’histoire c’est un peu plus banal qu’il n’y parait un prétexte pour créer une équipe digne de ce nom, mais ça fonctionne plutôt bien !
Les reliques shitauris et autres artefacts laissés sur terre qui tombent entre de mauvaises mains c’était prévisible, mais par-dessus tout ce qui était vraiment bien amené était toutes ces petites références Stark Industries, le super-soldat, le sérum, Hulk et même le projet Extremis d'Iron Man 3.
Seul petit reproche, justement que le pilote ne soit pas un double épisode, qui aurait pris le temps de poser les bases en se servant des intrigues ou des évènements des films pour aller vers du totalement original.
L’épisode est bon mais aurait mérité d’être approfondi je pense.

En résumé Agents of SHIELD n’en reste pas moins un embryon de série excellente, même si je reste assez sceptique quant à sa viabilité au-delà d’une saison sans caméo d’un super-hero/villain. (Allez je suis sûr que voir Loki ou Hulk reste faisable :p).
A suivre !


0 Commentaire
 
Connexion à un compte AlléeDesConteurs.fr requise
Me connecter (vous serez redirigé vers le forum) ou
Créer un compte ADC.fr, cela ne prendra que quelques minutes !
Pas de commentaire pour cet article
Blog herbergé par AlléeDesConteurs.fr